La voix : un instrument à préserver

La voix : un instrument à préserver

Nous avons en nous un trésor, la voix. C’est un réel instrument qui nous permet de communiquer tous les jours, et nous l’utilisons tous à petite ou grande échelle.

Que l’on soit comédien, chanteur, coach nous savons que c’est un bijou qu’il faut travailler et préserver dans le quotidien.

Entre la pollution, les climatisations, les virus qui traînent un peu partout surtout lorsqu’on a des enfants en bas-âge, on arrive à un stade où la voix… nous laissera “sans voix”. Evidemment, on aimerait tous éviter ce genre de problème, du moins limiter les dégâts.

La plupart du temps, nous tombons malade durant cette période transitoire qu’est l’automne durant laquelle les changements de températures sont assez courants.

Voici quelques conseils pour préserver votre voix :

– On va presque pouvoir parler de mode, mettre une belle écharpe saura nous habiller et protéger notre cou durablement des petits coups de vent.

– Je peux vous garantir que même avec la super phrase “Mangez 5 fruits et légumes par jour”, vous n’avez pas rempli le quota des bonnes choses à manger. Il existe de nombreux compléments alimentaires, mais en premier conseil, je pense qu’une cure de vitamines C dès l’automne peut vous aider. On en parle peu et pourtant, on a en besoin.

– Laissez la se reposer ! Oui, votre voix a besoin de repos en cas de fatigue ou d’utilisation importante.

– Privilégiez les boissons chaudes. Pour la toux, on pourra évidemment miser sur les tisanes de thym, citron et miel. Et pour le rhume, l’eucalyptus radié et le niaouli.

Si vous avez un nez très prisé, avant d’utiliser le doli-rhume, l’humex et autres produits marketings, je vous conseille d’utiliser tout d’abord les huiles essentielles qui n’assécheront pas la gorge. Il existe de nombreux sites dédiés aux huiles essentielles, je m’inspire beaucoup de l’Or en gouttes de Keren Mabury, n’hésitez pas à visiter sa page facebook, c’est très intéressant.

– Le tabac, ok, on sait tous que c’est mauvais, mieux vaut l’arrêter

– Evidemment, une pratique régulière d’un sport

– Et en cas de souci plus important, je pense qu’un bon ORL saura être à votre écoute 😉

 

Si vous avez également des remèdes, des astuces nous permettant de préserver notre petite merveille de voix, n’hésitez pas à proposer tout cela en commentaire !