Prendre soin de sa voix

Prendre soin de sa voix

Les feuilles sont déjà bien tombées en ce mois d’automne, on peut ressentir les changements de temps qui nous préparent à l’hiver. Un temps plus humide et froid auquel il faut se préparer pour affronter les intempéries qui arrivent à grands pas.

Quoi de mieux que de profiter de l’arrivée de Noël, pour se faire plaisir ou d’offrir des produits naturels très tendances pour prendre soin de soi et de sa voix !

Que vous travailliez dans la voix off, le chant, ou que vous soyez tout simplement amené à parler toute la journée dans le métier que vous pratiquez, vous avez déjà été confronté à prendre soin de votre voix.

Cela sera le bon moment de respecter la liste des bonnes choses à faire avant la nouvelle année !Voici un petit programme spécial automne / hiver spécial pour votre voix :

Premièrement, voici des gestes tout simple à prendre, dans votre quotidien.

    • Pensez à mettre une petite écharpe autour du coup. Et oui, les changements de températures sont nos pires ennemies. D’un bâtiment à l’autre, en sortant de la voiture, ou parfois même, d’une pièce à une autre, on ressent tout de suite des changements de températures importants. Donc prenons les bons gestes en gardant l’écharpe partout où l’on va !

    • Puis, n’oublions pas que nos intérieurs ont souvent besoin d’être aéré. Une bonne circulation de l’air pour éviter la stagnation de la poussière. 10-15 min par jour suffisent, mais c’est efficace. Le saviez-vous ? L’air intérieur est plus pollué que l’air extérieur.

Deuxièmement, mon petit allié sont les huiles essentielles. Désormais accessibles un peu partout, que cela soit en pharmacie, parapharmacie, magasins bio, nous avons la possibilité de nous concocter des petites préparations simples et efficaces pour nous aider dans notre quotidien. Mes préférées sont les huiles d’eucalyptus que je mets en diffusion, c’est utilise pour le nez bouché, les mucosités, la toux grasse.

Dans le cas d’une laryngite, voici une petite recette très simple :

HE Melaleuca Alternifolia (Tea tree) : 5ml

HE Thymus vulgaris à thujanol (Thym à thujanol) : 3ml

HE Mentha piperita (Menthe poivrée) : 2 ml

Utilisation : 3 gouttes dans un peu de miel ou d’huile d’olive 4 fois par jour jusqu’à amélioration sensible.

Troisièmement, il faut penser à s’hydrater régulièrement. La quantité moyenne d’eau contenue dans un organisme adulte est en effet de 65 %, ce qui correspond à environ 45 litres d’eau pour une personne de 70 kilogrammes. La teneur totale en eau du corps humain dépend de plusieurs facteurs (corpulence, âge notamment : plus d’informations dans le dossier du CNRS).

Il ne faut pas le négliger, notre carburant est ce qui maintient notre corps et permet de combattre plus efficacement les maladies. Donc, bien manger et bien s’hydrater sont deux choses très importantes.

En tant que comédien/nes voix off, nous ne le savons que trop bien :  « Pour votre santé mangez au moins cinq fruits et légumes par jour . »

Doublage de Goma : Super Stylo Rouge

Doublage de Goma : Super Stylo Rouge

Ma voix pour le personnage de Goma dans la série : Super Stylo Rouge. 

Un premier épisode est sorti, c’est l’épisode pilote que vous pouvez enfin découvrir sur la chaîne de Raphaël Koschig, avec ma voix dans le rôle de Goma. Une gomme au caractère assez fort, sérieuse et qui a donné le pouvoir Ultime au stylo le plus bête : Super Stylo Rouge. Une série qui se veut pleine d’humour et d’action.

Je suis vraiment très fière de poser ma voix pour Goma. Quand Raphaël m’a parlé de ce projet, je me suis dit qu’il fallait vraiment que je me donne à fond pour que le personnage soit crédible. J’avais tout d’abord essayé de donner une voix un peu plus aiguë mais je sentais que ça ne correspondait pas réellement au personnage, car elle est sérieuse, pas trop jeune et elle doit s’imposer avec les deux phénomènes qui l’entourent.

Comme il s’agissait d’un épisode pilote, j’ai vraiment proposé plusieurs versions et j’enregistrais aux côtés de Raphaël qui savait quelle intention donner sur chaque phrase. Les dessins étant assez simples, il fallait que je sois attentive aux directions pour la voix puisque cela ne donnait pas assez de précisions quand au ton à utiliser. Par ailleurs, le texte n’était pas fixe, il fallait parfois le modifier donc dans le montage, les mouvements de bouches ont souvent été mis en fonction de la voix. Il m’est même arrivé d’enregistrer la voix avant de voir les images, ce qui était moins évident et c’est là que le fait d’avoir les directives étaient très importantes.

C’était assez marrant au début, parce que Raphaël préférait souvent partir durant les séances, et au moment où il avait écouté les premières phrases, il n’était pas satisfait. C’est là que je lui ai dit de rester durant les enregistrements. Une fois que j’avais compris la voix qu’il voulait que je donne au personnage, ça devenait vraiment beaucoup plus simple. Souvent, il me validait une voix et ayant l’habitude de savoir ce que je suis capable de faire en voix off, je lui disais que pour ma part, même s’il était satisfait du travail, moi je ne l’étais pas et je recommençais, parce que je savais que j’étais capable de mieux. Et effectivement, le résultat n’était plus du tout le même. Je pense que c’est aussi cet avantage de travailler seule en studio, je dois savoir m’auto évaluer, je dois savoir lorsque quelque chose est mauvais ou au contraire très bien. On enregistrait souvent le soir, étonnemment, car à ces moments là j’étais vraiment fatiguée mais en même temps j’étais très motivée de voir le projet prendre forme.

S’il y aura un épisode 2 ? Evidemment ! Et je compte bien continuer à partager ma voix. Cela prendra tout de même un certains temps parce qu’il s’agit de beaucoup d’heures de travail étant donné qu’il réalise tout lui même : l’écriture, les dessins et les voix des stylos (…oui excepté Goma).

Alors, sans plus tarder, voici l’épisode pilote et si vous avez des questions à me poser concernant la voix, les enregistrements de Goma, je me ferai un plaisir d’y répondre 😉

 

 

 

Actualités Voix-Off

Actualités Voix-Off

Nouvelle année dit “nouveaux projets voix off” !

Et oui, cette année encore, j’ai le plaisir de prêter ma voix pour des marques ou des radios pour lesquelles je travaille depuis un certains temps déjà ! C’est toujours d’actualité, je suis la voix off officielle féminine de FLOR FM, j’accompagne une autre voix off homme pour qu’il y ait deux voix sur les spots. C’est un grand plaisir pour moi d’être leur voix pour une région que j’aime tant, oui…la mienne, c’est en Alsace et plus précisément dans le Haut-Rhin que vous pourrez écouter cette radio Haut-Rhinoise rythmée par du son jeune, d’ambiance local et surtout, oui n’oublions pas le plus important, :  Flor FM, c’est 100% HITS, 100% 68 – là il faut imaginer ma voix ! Voici sans plus tarder leur radio web sur lequel vous pourrez tout écouter en DIRECT !

<<<FLOR FM – ECOUTER EN DIRECT

On continue la lancée avec les jouets IMC TOYS. Ma voix passe sur Gulli, Cartoon Network, Disney Channel pour ces jouets plus fous les uns que les autres : un bébé qui pleure, oui ça devient possible ! J’ai également prêté ma voix pour une petite série sur les jouets Mickey et Minnie.

Voix Off des jouets Crybabies : Publicité – KATIE

L’année 2018 a été marqué par le fait que j’ai pu poser ma voix pour un grand parc d’attraction, à savoir Europa Park dans le rôle de l’assistante de Paddington pour le spectacle de l’IceShow qui a été représenté toute l’année 2017-2018. Il leur fallait une voix française pour un personnage Français, donc pour le moment, je n’ai pas refait de voix pour le parc puisque chaque année il y a un nouveau spectacle, mais je continue de partager ma voix pour d’autres projets avec le studio allemand qui avait pris en charge le projet.

Et je continue mes voix pour le CNFPT, le Centre National de la Fonction Publique Territoriale pour de nombreux projets : formations en ligne, présentation de leurs nouvelles plateformes, cartes de voeux..

Puis d’autres projets ont abouti, comme dernièrement, deux publicités radio pour Europe 1, des films institutionnels, des attentes téléphoniques ou encore des bandes annonces ainsi qu’un petit projet secret pour un dessin animé sur Youtube…je n’en dis pas plus, j’ai hâte de faire l’une des voix !

Enfin, ma résolution de l’année, je vais essayer de prendre le temps de poster plus régulièrement des postes pour vous partager mes projets, astuces et nouvelles sur mon activité de comédienne voix off.

 

Etre la voix de son personnage préféré

Etre la voix de son personnage préféré

Le rêve d’enfant : Doubler un personnage

Lorsque j’étais enfant, j’ai toujours eu ce rêve de doubler des personnages de dessins animés. Bien évidemment, j’ai suivi un cursus normale, je n’ai pas spécialement fait de théâtre si ce n’est être le petit clown de la maison. Je ne pensais pas qu’un jour en commençant par faire de la radio, puis un peu plus tard une formation en voix off et en doublage, que je pourrai être la voix de plusieurs publicités enfants. Alors effectivement, ce n’est pas du doublage directement, mais c’est déjà un bon début. Je prête ma voix pour du voice over, lorsqu’on pose nos voix sur des personnes dans les documentaires, et où l’on entend encore en fond sonore la voix originale.

Regarder : REPORTAGE – VOICE OVER

J’ai eu la joie d’aller dans les studios de Dubbing Brothers, bien connu pour leur réalisation des doublages Français dans de nombreux films ou films d’animation. Une expérience très sympa, où j’ai eu la chance de rencontrer une directrice artistique qui a accepté que je rentre dans la salle. J’ai eu même l’honneur à un moment de passer en ‘essai’, avec l’ingénieur qui me levait son pouce parce qu’il trouvait que je gérais, c’était très gratifiant !

J’ai pu croisé la célèbre Céline Monsarrat, notamment connue pour le doublage de la voix de Julia Roberts. Et lors de mon cursus en école, j’ai également rencontré Maïk Darah qui est la voix française régulière de Whoopi Goldberg (et bien d’autres..), mais je crois que je garde en précieux souvenir le film Sister Act qui a bercé une bonne partie de ma jeunesse en version Française.

Un retour dans ma ville natale m’a amené à quitter un peu l’univers du doublage pour me consacrer uniquement à la voix off. Cependant, je pense que ma voix pourra à nouveau mettre un pied dans le doublage, je n’en doute pas et je me laisse porter par les petits événements heureux de la vie, tels que la joie d’être maman et de pouvoir partager cette passion.