Ma voix pour le personnage de Goma dans la série : Super Stylo Rouge. 

Un premier épisode est sorti, c’est l’épisode pilote que vous pouvez enfin découvrir sur la chaîne de Raphaël Koschig, avec ma voix dans le rôle de Goma. Une gomme au caractère assez fort, sérieuse et qui a donné le pouvoir Ultime au stylo le plus bête : Super Stylo Rouge. Une série qui se veut pleine d’humour et d’action.

Je suis vraiment très fière de poser ma voix pour Goma. Quand Raphaël m’a parlé de ce projet, je me suis dit qu’il fallait vraiment que je me donne à fond pour que le personnage soit crédible. J’avais tout d’abord essayé de donner une voix un peu plus aiguë mais je sentais que ça ne correspondait pas réellement au personnage, car elle est sérieuse, pas trop jeune et elle doit s’imposer avec les deux phénomènes qui l’entourent.

Comme il s’agissait d’un épisode pilote, j’ai vraiment proposé plusieurs versions et j’enregistrais aux côtés de Raphaël qui savait quelle intention donner sur chaque phrase. Les dessins étant assez simples, il fallait que je sois attentive aux directions pour la voix puisque cela ne donnait pas assez de précisions quand au ton à utiliser. Par ailleurs, le texte n’était pas fixe, il fallait parfois le modifier donc dans le montage, les mouvements de bouches ont souvent été mis en fonction de la voix. Il m’est même arrivé d’enregistrer la voix avant de voir les images, ce qui était moins évident et c’est là que le fait d’avoir les directives étaient très importantes.

C’était assez marrant au début, parce que Raphaël préférait souvent partir durant les séances, et au moment où il avait écouté les premières phrases, il n’était pas satisfait. C’est là que je lui ai dit de rester durant les enregistrements. Une fois que j’avais compris la voix qu’il voulait que je donne au personnage, ça devenait vraiment beaucoup plus simple. Souvent, il me validait une voix et ayant l’habitude de savoir ce que je suis capable de faire en voix off, je lui disais que pour ma part, même s’il était satisfait du travail, moi je ne l’étais pas et je recommençais, parce que je savais que j’étais capable de mieux. Et effectivement, le résultat n’était plus du tout le même. Je pense que c’est aussi cet avantage de travailler seule en studio, je dois savoir m’auto évaluer, je dois savoir lorsque quelque chose est mauvais ou au contraire très bien. On enregistrait souvent le soir, étonnemment, car à ces moments là j’étais vraiment fatiguée mais en même temps j’étais très motivée de voir le projet prendre forme.

S’il y aura un épisode 2 ? Evidemment ! Et je compte bien continuer à partager ma voix. Cela prendra tout de même un certains temps parce qu’il s’agit de beaucoup d’heures de travail étant donné qu’il réalise tout lui même : l’écriture, les dessins et les voix des stylos (…oui excepté Goma).

Alors, sans plus tarder, voici l’épisode pilote et si vous avez des questions à me poser concernant la voix, les enregistrements de Goma, je me ferai un plaisir d’y répondre 😉